A Matiyaas Tãnkoano lebga « Seyɛse” wã taoor soaba

Tʋʋm-noor ning sẽn get kibayã kɩsg na-kẽndr na tũ sore, tɩ b boond tɩ “Seyɛse” wã paama taoor soaba. Tʋʋm-noorã tʋm-tʋmd zĩnda ne taab sẽoog kiuug rasem 20 yʋʋm 2018 soabã pʋgẽ n yãk b taoor soaba. Hal sẽng sɩng ”Seyɛse” wã sɩngre, yaa pipi la woto a sẽn paam taoor soaba sẽn da ka tʋmd kibay kɩsg zĩigẽ. A Matiyas Tãnkoano tʋʋmd yaa bʋ-kaoorã zĩigẽ, la a ra tʋmda, bʋ-kaod soãngd tʋʋmde. A leb n yɩɩ tẽngã naab sagenda. Tʋʋmdã taoor soab yãkr wakate, yɩɩ bãmb b yiib n kẽ na-baoorã sʋka, la  Vigtoor Sãnu tõdgame t’a  Sõanla Matiyas Tãnkono, reeg a Desɩɩre Kõmbeoogo, sẽn da ya “Seyɛse wã na-pʋgdg yʋʋm a nu wã pʋgẽ. A Aziiz Bamoog la a yãk yã t’a na n  pʋg yiib soaba.

Tẽegre, « Seyɛse » wã sagendb taoor dãmb yʋy la woto :

Na-zakẽ wã

A Vigtoor Sãnu, yẽ yaa bʋ-kaodã, la a geta kibaya kũun yelle

A Alɛgsi Kõnkobo, yẽ yaa sagenda n get kibaya kũun la nug tʋʋm-te-paalã yelle

A Zãn Kulbali, yẽ yaa kiba-kɩta

Depite rãmbã zakẽ

A Matiyas Sõanla Tãnkoano, yẽ yaa bʋ-kaod sõangda

A Zũmana Wonogo, kiba-kɩta

“Kõnsaye kõnstitusiõnell”

A Yameoog paga  Sonontõe Ezeni Serafind Watara, bʋ-kaoda

Sula nins sẽn get  kibaya kũun rot yellã zĩigẽ

A Abdull Aziiz Bamoogo, yẽ yaa kiba-kɩta

A Seeni Dabo , kiba-kɩta

A Ismayall Niyã, yẽ geta sulunsugdã la goama tʋʋm teed bãngre.

Ãntoand Desɩɩre Palingwẽnd WEDRAOOGO

Mathias TANKOANO élu à la tête du Conseil Supérieur de la Communication (C.S.C)

Le nouveau collège des conseillers du CSC a procédé le 20 juillet 2018, à l’élection de leur président. Pour la première fois depuis la création du CSC, la présidence a échu à un non membre du monde de l’information et de la communication. Il revient désormais à Mathias Tankoano, avocat et conseiller spécial du président du Faso, de conduire à bon port cet organe de régulation des médias.

Me Soahanla Mathias Tankoano a été désigné président après le désistement de Victor Sanou et prend pour 5 ans à venir, les rênes du CSC en succédant à Désiré COMBOIGO, vice-président sortant, exerçant la plénitude des attributions du Président du CSC. Azize Bamogo a été élu vice-président.

En rappel, voici la composition du collège des conseillers du CSC :

Au titre de la Présidence du Faso

Monsieur Victor SANOU, juriste, communicateur ;

Monsieur Alexis KONKOBO, conseiller en sciences et techniques de l’information et de la communication ;

Madame Jeanne COULIBALY, journaliste.

Au titre de l’Assemblée nationale

Monsieur Soahanla Mathias TANKOANO, avocat

Monsieur Zoumana WONOGO, journaliste.

Au titre du Conseil constitutionnel

Madame Sonnontien Eugénie Séraphine YAMEOGO/OUATTARA, magistrat.

Au titre des associations professionnelles représentatives des médias

Monsieur Abdoul Azize BAMOGO, communicateur ;

Monsieur Séni DABO, journaliste ;

Monsieur Ismaël NIGNAN, technicien de l’audiovisuel.

 

Antoine Désiré P. OUEDRAOGO

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*