Burkĩna Faso laogã kẽnga taoore

Yʋʋm 2O18 soabã, pipi kiisã pʋgẽ Burkina faso paama ligd sõor sẽn ta dollarã ligd Milyaar a 1 yembr la bũmbu, SEFA wã ligd wɛɛngẽ, yaa Milyar 805. Kibarã yii minisr dãmba tigsg sẽn zĩnd bõn-bɩʋʋng kiuug rasem 12 yʋʋm 2018 soabã pʋgẽ.  Laogã tʋʋm noor tʋm-tʋmdb zĩnda ne taab  sig-noy kiuug rasem 30 yʋʋm 2018 soabã pʋgẽ, rẽ pʋg la b bãng tẽngã sẽn kẽn toto. Sẽn kẽed ne laog kẽesg pʋgẽ yaa sẽn ta koabg zug 40 tʋlsem n pidi. Gãal-kãng yiis n wilg nin-buiidã yaa Milyaar 2053 SEFA wã ligd la b ra gãneg n dat yʋʋmdã pʋgẽ. Sã n leb n ya ne sẽn kẽed ne gofneem sẽn yiis ligdi,  yaa ligd sõor sẽn ta Milyaar 891 tõnd SEFA wã ligd la b rɩk yã, yʋʋmdã moend pʋgẽ. La yaa milyaar 2 182 «  SEFA » wã ligdi, kaobg zug 40 la zak la b tõog n tʋme.

Kibarã yii ekofind pʋgẽ

               

 

 

 

 

   L’économie du Burkina en croissance

Le Burkina Faso est parvenu à mobiliser un total de 809,51 milliards FCFA (environ 1,44 milliard $) de recettes publiques au cours du premier semestre 2018. L’information a été donnée, à l’issue du Conseil des ministres de ce mercredi 12 septembre, sur la base d’un rapport relatif à la situation d’exécution du budget et à la gestion de trésorerie de l’Etat, au 30 juin 2018.

Cette performance, en matière de mobilisation des recettes au premier semestre 2018, correspond ainsi à un taux de réalisation de 39,43% pour des prévisions annuelles de recettes qui se chiffrent à 2 053,04 milliards FCFA (environ 3,65 milliards $).
S’agissant des dépenses du budget de l’Etat, celles-ci ont été engagées et visées à hauteur de 891,79 milliards FCFA (environ 1,58 milliard $) sur des prévisions annuelles corrigées de crédits de paiement de 2 182,89 milliards FCFA (environ 3,88 milliards $), soit un taux d’exécution global de 40,85%.

Source : Agence Ecofin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*