Depɩte rãmba vota yʋʋmd 2019 soabã moende

Yʋʋm-sar kiuug rasem 18 yʋʋm 2018 soabã, Burkĩna Faso depite rãmbã zĩnda ne taaba n gãneg  yʋʋmd 2019 soabã moende. B gãnega ligd sõor sẽn ta Milyaar 2213 la zak n na n tʋme. Rõanda yʋʋmdã ligd yɩɩda yʋʋmd ning sẽn loogã, la yaa sẽn tɩ bũmbã yɩ sõma.

Bãmb 126 n vote, tɩ depite rãmb 88 n wilgi tɩ b saka ne moendã paasgo.Bãmb 38 wilg tɩ b ka sak ye. Yõ-koglg kaalem sẽn be tẽngã yĩng 

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est JETON-2.jpg.

kɩtame, tɩ yõ-koglgã ministɛɛre, la sodaasãministɛɛre, b na  paas-b-la milyaar 71,la Malyaar 99 zaka. Sodaasã ministɛɛr sẽn da paamd Milyaar 169 b nan  paama Milyaar 209 masã. Minisr ning sẽn getarzɛkã yell kell n wilgame, tɩ b na n lebg n gesa « fõnkome » wã yelle,yʋʋm 2019 soabã pʋgẽ. Lebg n gesã, yaa sẽn na yɩl t’a ra yɩɩg 25 koabgzugu, gofneem tʋm-tʋmdbã kiuug yaood ligdẽ ye.

                   Le budget 2019 adopté par l’assemblée nationale

L’Assemblée nationale a adopté ce mardi18 décembre 2018, le budget de l’Etat gestion 2019. Il se chiffre en recette en1954,5 milliards de F CFA contre des dépenses prévisionnelles de 2213,290 milliardsde F CFA soit un déficit de plus de 259 milliards de F CFA.

Le projet de loi portant exécution du budget gestion 2019 a été voté à 88 voixpour et 38 contre. Le budget consacré à la défense et de la sécurité en hausse…

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est an3.jpg.

Compte tenu du contexte sécuritaire délétère lié aux attaques terroristes, lebudget du ministère en charge de la sécurité et celui en charge de la défensenationale a été revu à la hausse.

Ainsi, le département voit son budget passé de plus de 71 milliards à plus de99 milliards de F CFA Celui de la défense passe de plus de 169 milliards à plusde 209 milliards
Les fonds communs désormais encadrés

Autre caractéristique de ce budget 2019 : les fonds communs sont désormaisencadrés selon les explications de la ministre en charge de l’Economie et desFinances, Rosine Sori/Coulibaly : 
« Ces fonds communs seront plafonnés. Ils ne peuvent en aucun cas dépassés 25%du salaire du travailleur ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*