Ninsabls tẽns wĩndg sẽn lʋɩtẽ “Evɛk“ rãmba sek kãseng baasa ne “Mess“ Yagma

Ninsabls tẽns wĩndg sẽn lʋɩtẽ Evek rãmba sull b sẽn boond tɩ “Recowa Serawo“ (RECOWA-CERAO) wã tigs kãseng a naoor a tãab (3) soabã sẽn sɩng sig-noy kiuug rasem 13 yʋʋm 2019 soabã  sẽn tigm  “Evɛk“ rãmb la “Kagdinaal“ rãmb koabg la pisnu ( 150) wã  paga a kʋɩlens ne tẽeb so-toak Yagm tãnga zugu. Yɩ wakat  Burkĩna Faso tẽnga taoor soaba a Rok Mark Kiristẽ KABOORE, la goofneera taoor soaba a Kiristof Marɩ Zozef DABIIRE sẽn wa zĩnd “Meesa“ pʋga. « Koe-nooga moneg na-kend paale, la ninsaalã yidgr tigung  sẽn Afirik tẽnsa wĩndg sẽn lʋɩtẽ wã pʋsẽ » yaa gom zug kãnga la “Evɛk“ rãmba tik n zindg seg taab ksãseng naaor a tãab (3) soabã. Waogdg tigungã roog ba “Kagdinaal“ Filip WEDRAOOGO wilga b sũ-noog ne tẽnga taoor soaba a sẽn sak n kẽesa a toog  n na sõng tʋʋmdã. B kell n boola krisnebã fãa tɩ b pʋʋs ne tẽebo sẽn na yɩlẽ tɩ laafɩ zĩnd Burkĩna Faso la tẽns nins fãa nin-wẽensã sẽn namsd nin-buidã.

A « Museyẽer » Ignatus KAIGAMA sẽn yaa  “ JOS” tẽnga ”Nizeria” (Nigeria) soolem “Evɛk“ sẽn lʋɩ pʋʋsgã taoor boola krisnebã tɩ tall nõnglem ne taaba, n tõog n zab ne wẽng buud fãa.

B koeesã pʋgẽ, “Evɛk“ rãmba wilgame b sũ-saang ne nin-wẽensa sẽn namsd tũudma neba, tõnd tẽnga pʋgẽ wã. B wilgame tɩ bãmb sũur be ne ninbuidã fãa. Yaa “Abgovil“ tẽnga “Evɛk“ a Museyẽer  Aleksi TUABLEY n zẽk “Evɛk“ rãmba fãa koees n taas buudã. “Evɛk“ rãmba kẽnga taoor n tɩ wilg tɩ b na tik n yikame n zab ne nin-wẽensã tʋʋma. “Museyẽer“  Aleksi TUABLEY wilgame tɩ bãmb pa na bas raood ye, a Zezi maasem yinga.

Kibarã yɩɩ na-zakẽ kiba-kɩtbã tʋʋm noorẽ

Clôture de la 3e assemblée plénière du Recowa-Cerao: le président du Faso communie avec les évêques à Yagma

Le président du Faso Roch Marc Christian Kaboré, a assisté ce dimanche dans la journée, au sanctuaire marial Notre Dame de Yagma, à la messe de clôture de la 3e assemblée plénière de la Conférence épiscopale régionale d’Afrique de l’Ouest (RECOWA-CERAO).

Cette rencontre, débutée le 13 mai 2019 dans la capitale burkinabè, a réuni 150 évêques des 15 pays de l’Afrique de l’Ouest sous le thème : « la nouvelle évangélisation et le développement humain intégral dans l’Eglise famille de Dieu en Afrique de l’Ouest ».

L’archevêque de Ouagadougou, le cardinal Philippe Ouédraogo, a exprimé sa gratitude au président du Faso pour « sa proximité et sa bienveillante sollicitude ». Il a également invité l’ensemble des Burkinabè à « prier avec foi et espérance » pour le Burkina Faso et pour tous les pays victimes d’attaques terroristes.

L’archevêque de Jos au Nigéria, Mgr Ingnatius Kaigama, qui a célébré la messe a, pour sa part, invité les fidèles à prôner l’amour pour lutter contre l’extrémisme et la haine.

Par ailleurs dans leur message pastoral « de paix, d’encouragement et d’espérance », les évêques ont condamné le terrorisme et les violences communautaires et religieuses qui endeuillent notre pays. « Nous exprimons vos vives condamnations, notre solidarité et notre compassion au peuple burkinabè» a déclaré l’évêque d’Abgoville, Mgr Alexis Touabley, qui a soutenu que la présence de l’ensemble des évêques de l’Afrique de l’Ouest au Burkina Faso, en dépit de la situation sécuritaire, est « un signe de proximité affective et effective ».

Les évêques ont également réaffirmé leur volonté et leur engagement à combattre toutes les formes de violences et de manipulations ourdies par les ennemis de la paix et de Dieu. « Nous ne céderons jamais à leurs manipulations » a soutenu Mgr Alexis Touabley.

Direction de la communication de la présidence du Faso

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*