ANDN sullã talla seg-taab Waogdgo

Sig-noy kiuug rasem 26 yʋʋm 2019 soabã pʋgẽ, ANDN sullã talla seg-taab Waogdgo, mezõ di pepl zakã pʋga. Sɛkã yãgr yaa sẽn  na n zĩnd ne taaba, n ges b sull-paallã sẽn zoe n tʋme, la b wilg neb me, sullã sẽn sege, n bao tʋmd-n-taare, la yẽsgo sullã tʋʋm na kẽng taoor wɛɛngẽ.

Sɩd yaa wao-fugdg kiuugã sẽn loogã la b zĩnd ne taab Waogdgo, Burus de tarvaye zakã pʋga, n yãk nin-paal tɩ b na n kell n kẽng ne tʋʋma taoore. Nin-paalã maoome, bala, b maana tigsg buud toor-toore, sẽn na yɩl n pʋɩ taab yam, n paam tɩ nin-buiidã wʋm b tʋʋmã sẽn na n kẽn toto. ANDN sullã sega Buls kamb sẽn be Waogdgo, n wilg-b bãmb me sẽn deeg sullã n na n tʋm toto t’a kẽng taoore, sẽn na yɩl tɩ Namendtẽng yidgrã yɩ vẽenega. Sullã taoor soaba, mise Filbɛɛr Beembãmb wilgame tɩ b sega Buls kamb sẽn tʋme n dɩk vʋʋsem n be Waogdgo. Segbã yãgr yaa sull-paallã tʋʋm zug la b sõs yã, n na n bao minim la rabay toor-toore, la saglse, tɩ b tʋʋmdã tũ taoore.

A wilgame tɩ b zoe n paama  kẽer n sege, la kẽer n ket tɩ b na n seg wakat sẽn wat pʋgẽ. B paama sɛk ne minisr ning sẽn get koomã yelle. Sɛkã, yaa sẽn na n gom Sãagẽ baraasã yelle, la Namendtẽng nin-buiidã na paam ko-yɩlgemd n yũ. B ratame tɩ Porvẽesã fãa pʋg bɩ ko-yɩlgemd yell ra le yɩ zu-loɛɛg ne nin-buiidã ye. A wilgame tɩ minisrã reeg-b-la ne waoore. Sõasgã pʋgẽ a kell n boola a minis-taag ning sẽn get koobã yelle, n paam vẽenem yal kẽer zugu. Yaa sẽn kẽed ne baraasã tʋʋm wɛɛngẽ. B kell n goma Kʋbʋʋr põmpã yelle, la tʋʋm a taab ANDN sẽn tʋm soolmã pʋg yelle. A kell n wilgame tɩ sig-noy kiuugã pʋgẽ b talla sɛk ne Buls Okomisɛɛrã.

Sɛg-kãng me yaa sẽn  n na n wilg-a bãmb sẽn tagsd n na n tʋme, wakat sẽn wat pʋgẽ. Okomisɛɛr reeg-b-la ne waoore. A wilgame t’a sũur yaa noogo, tɩ yẽ ra rat tɩ b paam taab n sõse. Okomisɛɛr wilgame t’a getẽ, ANDN sullã tʋma tʋʋm-sõng Burkĩna Faso soog-m-mengã tig-tẽegr sẽn zĩnd Sãntr noor soolmẽ wã sõma. Rẽ n so t’a kengd b raoodo, tɩ b kẽng taoor n paase. Sɛkã ne Okomisɛɛrã poore, sullã taoor soab ne a poorẽ dãmbã kẽnga Boognaam n tɩ seg neb be, n sõse, la b ges tʋʋma sẽn tʋme. B sẽn wa n yi Boognaam n na n leb Waogdgo, b tũu Kugpɛɛla,  n seg neb be n sõse. B sõsa ne taab n bao yam, b tʋʋmdã wɛɛngẽ. Ka rẽ bal n na n yɩ b tʋʋmd rõndã yʋʋmdã ye, ANDN sullã wilgame t’a na n pẽneg sul a taab sẽn tʋmd wa bãmb sullã, tɩ b pʋɩt taab yam tʋʋma na kẽn sõma, la a yɩ faag wɛɛngẽ. Wakat sẽn wat pʋgẽ, b na n pẽnega Buls kamb sẽn be Waogdgo, n tar sull bãoonese, n sõsd ne taab saam-biir la ma biir sõasga. B ratame tɩ b fãa naag taab yamã a ye, sũur a ye ba-yirã meeb wɛɛngẽ. B na n maana tʋʋm sẽn na n kẽes ligdi, tɩ sullã tõog n vɩɩmde.

Sõasgã baasg wakate, taoor soabã wilgame tɩ tigsg n na n zĩnd Buls rasem noore, la yaa sẽn na n gom Namendtẽng yidgr yelle, la b ges b sẽn na n maan toto n yãag tẽngã naab 2020 na-baoorã wɛɛngẽ. Tikrã sigind-b ratame tɩ ANDN sullã wa zĩnd sʋka, tɩ b fãa naag taab ne maoore, ba-yirã yidgr wɛɛngẽ. La mikame tɩ ANDN sullã noy gɩdgame tɩ b kẽ tʋʋmd sẽn wẽnd Politik tʋʋm ye. Kɩtame tɩ sullã neb wilg tɩ b ka na n zĩnd sʋk ye, la ned ning fãa sẽn dat tõe n kẽnga a meng yʋʋr yĩnga. Wẽnd na yãag sull-paallã tʋm-tʋmdba, tɩ b tõog n tʋm tɩ zemse.

Seb-gʋndã pʋgdga Pẽgwẽnde Erik Zĩnaaba

                         L’ANDN a tenu une rencontre à Ouagadougou

Le Dimanche 26 Mai 2019, L’ANDN  a tenu une rencontre à la maison du peuple à Ouagadougou. L’objectif de cette rencontre était de faire le point sur les activités déjà menées par le nouveau bureau et aussi les différents partenariats qu’ils ont eu à faire pour la bonne marche de l’association.

C’est dans le mois de février dernier que L’ANDN a élu les nouveaux membres de son bureau à la bourse du travail pour la bonne marche de ses différentes activités. Le nouveau bureau a  organisé plusieurs rencontres pour montrer aux membres leur calendrier. L’ANDN a rencontré des ressortissants de Boulsa à Ouagadougou pour leur montré leur projet rentrant dans le cadre du développement de la province du Namentenga. Pour le président de l’association Fulbert BEMBAMBA, le bureau a rencontré les retraités ressortissants de Boulsa  à Ouagadougou pour que ces derniers donnent leur point de vue et des conseils pour la bonne marche de L’ANDN. Pour lui ils n’ont pas encore pu rencontrer toutes les personnes qu’ils souhaitent rencontré. L’ANDN a eu l’occasion de rencontrer le Ministre en charge de l’eau et de l’assainissement pour lui parler du barrage  de Sangin, et aussi l’accès de la population du Namentenga à l’eau potable. Leur volonté est que l’accès à l’eau potable ne soit pas un obstacle dans la province, le Ministre de l’eau et de l’assainissement à fait appel à son collègue de l’agriculture  pour avoir des éclaircissements sur certains points concernant le barrage.

Ce fut également l’occasion de parler de la pompe de Koubouré et autres activités mené par L’ANDN dans la localité. Le Président a également fait cas de la rencontre avec le Haut-commissaire de la province du Namentenga dans le mois de  Mai, pour lui faire part des activités qu’ils comptent faires, ce fut une grande satisfaction pour le haut-commissaire  qui a montré que lors de la commémoration de la fête de l’indépendance dans la région du centre Nord, L’ANDN a abattus un grand travail . Après le haut-commissaire, les responsables de l’association se sont rendus à Bognam, puis à Koupéla. L’ANDN a également promis de rencontrer d’autres associations pour échanger des idées. Dans les jours à venir, l’association va rencontrer les fils de Boulsa à Ouagadougou qui ont des différentes structures pour échanger des idées entre frères et sœurs pour bâtir ensemble la localité. Des activités seront organisées pour avoir des sources de revenus pour que l’association puisse bien vivre. Au terme de la rencontre il est ressorti qu’une autre rencontre sera organisée dans les prochains jours à Boulsa pour parler du développement du Namentenga et aussi quelle procédure prendre pour accompagner le président lors des élections de 2020. Vu que le règlement intérieur de L’ANDN interdit l’ingérence politique l’association n’est pas partante pour certaines activités. Que Dieu accompagne le nouveau bureau dans leur tâche.

Le responsable adjoint chargé de l’information Pengdouendé Eric ZINAABA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*