Burkĩna Faso tẽngã taoor soab paama waor kũuni

Sa-sik kiuug rasem a 8 yʋʋm 2019 soabã, perzidã Rok KABOOR paama waor kũun kaseng Gĩne. Gĩne tẽngã taoor soaba a Alfa KONDE rɩka n waor kũun kaseng b sẽn boond tɩ “Gãrãnkʋrwa logdrã” sẽn ya Gĩne tẽngã rãmb waor kũun kaseng n kõ Burkĩna Faso tẽngã taoor soaba.

Kũunã yaa sẽn kẽed ne a sẽn tʋʋmd tẽnsa a yiibã zood na paam pãng yĩnga, la b kõ perzidã Rok KABOOR kũunã.

Burkĩna Faso tẽnga taoor soab wilga a sũ-noogo, la a wilg tɩ kũunã yaa Burkĩna Faso nin-buiidã fãa zu-zẽkre.

Tũu ne perzidã Alfa KONDE sẽn zĩnd Bamako wao-fugdg kiuug pipi daare, yʋʋm 2017 soabã a sẽn wa n naag Ze 5 sayɛllã sull zĩngrẽ, n paas a sẽn wa Burkĩna Faso sa-sik kiuug rasem 17 yʋʋm 2017 soabã n na n  wa pʋʋs Burkĩna faso rãmb ne b toogo,  sẽn tũ ne nin-wẽnsã sẽn maan wẽed Kafe Aziz Istãbullã, n paas a sẽn wa n naag n na n kõ a Salif Gɛllo a yaoolem waoor a kaalmã wakate, la a wilg tɩ tẽnsã yiibã yaa saam-biidu.

Burkĩna Faso ne Gĩne zoodã woma biis zĩis kẽer wala nug tigsa b sẽn maane, kʋdemdã, so-togse yõ-koglgã, laafɩ wã, zab ne kambã tʋʋm sẽn pa tũ soayã n le paas ne kom-bɩɩbã bãngr baoob wɛɛngẽ.

Yaa rẽ la Perzidã Rok KABOOR kos tẽnsã a yiibã tʋʋm-no-bɛd taoor dãmb  tɩ b tʋm ne taaba, sẽn na yɩlẽ tɩ Gĩne Konakiri ne Burkĩna Faso arzɛkã paam n yidgi.

Kibarã yii tẽngã taoor soab kiba-kɩtb nengẽ

Renforcement de l’axe Conakry-Ouagadougou : le président du Faso distingué.

(Conakry, 9 août 2019). Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré a été élevé, hier jeudi dans la soirée, à la Dignité de Grand-Croix de l’Ordre national du mérite de la République de Guinée, par son homologue, le professeur Alpha Condé.

Le chef de l’Etat a reçu cette distinction, la plus haute du pays, pour « sa contribution de qualité au renforcement des relations d’amitié et de coopération » entre la Guinée et le Burkina Faso.

Roch Marc Christian Kaboré a traduit sa reconnaissance et celle du peuple burkinabè pour cette distinction qui témoigne également de la solidarité entre les deux Etats. « A travers moi, c’est un honneur que vous faites au peuple Burkinabè tout entier », a-t-il souligné.

En effet, la présence d’Alpha Condé à Bamako, le 6 février 2017 lors de la création de la Force conjointe du G5 Sahel, le 17 août 2017 à Ouagadougou après l’attentat terroriste contre le café Aziz Istanbul, le 19 août 2017 encore lors de l’hommage national à Salifou Diallo, entre autres, exprime cette marque de solidarité et de fraternité.

La coopération entre la Guinée et le Burkina Faso a permis d’enregistrer d’importantes avancées parmi lesquelles, la tenue de deux sessions effectives de la grande Commission mixte de coopération.

Elles ont contribué à consolider les liens « avec la signature d’une dizaine daccords dans les domaines de la culture, du transport, de la défense, de la sécurité, de la santé, de l’éducation, de la jeunesse, de la lutte contre le trafic des enfants, de la libre circulation des personnes et des biens, de la formation et de la coopération scientifique et technique », a précisé Roch Marc Christian Kaboré.

Il a donc invité les hommes d’affaires des deux pays, à exploiter les opportunités existantes pour renforcer les échanges économiques entre la République de Guinée et le Burkina Faso.

Direction de la communication de la présidence du Faso

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*