Kom-bɩɩbã sela tɩɩs 500 reezẽo di sãntra pʋga

Yaa sẽn kẽed ne b sẽn yãk daar tɩ yaa kom-bɩɩbã daare, la sull ning b sẽn boond tɩ Rizɛd-be-ɛf sẽn yaa kom-bɩɩb lagem-taab sullã yãk yam sa-sik kiuug rasem 12 yʋʋm 2019 soabã, n sel tɩɩs Waogdg Komindã kãgr pʋga.

Tʋʋmdã maana sa-sik kiuug rasem 10 yʋʋm 2019 soabã tẽngã taoor soab sẽn tɩ kõ sor Tẽnkʋdg soolmẽ wã tɩ b maan tɩɩsã daare. Yʋʋmd fãa, sa-sik kiuug rasem 12 yaa kom-bɩɩbã daare. Yaa rẽ tɩ  kom-bɩɩbã « Rizɛd-be-ɛf » yãk yam n na n maan kom-bɩɩbã me tɩɩs selbo a pipi vuka. Gom-zug b sẽn tik la woto : « Kom-bɩɩbã kẽes b toog yidgrã pʋgẽ »

A Luk Arno KÕMPAOORE sullã taoor soab wilgame, tɩ yaa kom-bɩɩb 2500 reezẽo 13 pʋg kamb la sẽn maan sullã. Sullã tʋʋmdame n na n sõng-b tɩ b tõog n paam nus tʋʋma. A le pasaame, tɩ bãmb sẽn send tɩɩsã, yaa sẽn na n sõng tẽngã, la b paas tɩɩsã sõore.

Tʋʋmdã ba-yãkdg yɩɩ mise Ɛrve KABOORE Nagreoog Komindã Meere. A wilgame tɩ yẽnda pẽgda kom-bɩɩbã, bala b sõngda Burkĩna Faso t’a tɩɩsã na n lebg n soge. A boola kom-bɩɩbã tɩ b rɩk  Rizɛd-be-ɛf  sullã na-kẽndre.

Kibarã yii Burkina 24

Journée internationale de la jeunesse : 500 plants mis en terre dans la région du Centre

A l’occasion de la journée internationale de la jeunesse, le Réseau d’initiatives des jeunes à l’entrepreneuriat et au développement du Burkina Faso (RIJED/BF) a planté 500 arbres. C’était ce lundi 12 août 2019 dans la forêt communale de la région du Centre.

La première édition de la journée nationale de l’arbre a été lancée par le Président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, le samedi 10 août 2019 à Tenkodogo. Et chaque 12 août marque la célébration de la journée internationale de la jeunesse.

Pour marquer cette édition, le Réseau d’initiatives des jeunes à l’entrepreneuriat et au développement du Burkina Faso (RIJED/BF) a organisé une journée de reboisement.  C’était sous le thème : « Jeunesse et développement durable, engageons-nous ».

Luc Arnaud Compaoré, président du RIJED/BF, a rappelé que le réseau est fort de plus de 2500 membres représentés dans les 13 régions.

« Nous travaillons à promouvoir l’entrepreneuriat des jeunes et aussi toutes actions qui peuvent contribuer à développer la jeunesse. A travers cette journée internationale de la jeunesse, c’est un impératif pour nous de mener des actions pérennes. L’action est de renforcer les espèces végétales qui sont au niveau de la forêt de la région du Centre avec 500 plants », a-t-il expliqué.

Hervé Kaboré, maire de la commune Nangréogo, parrain de cette cérémonie,  a fait savoir que « nous voulons un Burkina vert ».

Par ailleurs, il a invité la jeunesse à suivre l’exemple du RIJED/BF pour que le Burkina Faso redevienne vert comme de par le passé.

Source : Burkina 24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*