Poll 6 paama kũuni

Sa-sik kiuug rasem 27 yʋʋm 2019 soabã, logtor yir Poll 6  sẽn be Waogdgã paama tɩbsg teoog a ye b sẽn boond tɩ « ɛskaneere ». Kũunã yaa sẽn tũ ne b zo-rãmb sẽn be  Sewul diyosɛɛsã  sõngre, la Waogdg diyosɛɛsã paam tʋʋm-te-kãngã n na n sõng zama wã b laafɩ wã wɛɛngẽ.

Kũunã wa n paasa tɩbsgã pãnga, tɩ bala, tʋʋm-te-kãngã taabã ka waoog Burkĩna Faso ye, yaa rẽ t’a na n sɩd loe nin-buiidã fãa bãongo kẽn n zãag n tɩpã wɛɛngẽ. Waogdg tiungun-roog-ba-kasenga, Kagdinall Filip WEDRAOOG sũ-noogo. B kẽnga taoor n togs  tɩ tʋʋm-te-kãngã waame na n paas tɩbsgã pãnga, la a naf nin-buida fãa. B kell n boola logtor yirã tʋm-tʋmdb tɩ b maan modgre n tõog n zã-a sõma t’a kaoose. Bãmb koeesã loogre, a Poll Lee sẽn ya Sewul logtor yir ning sẽn kõ kũunã tɩ b boond tɩ sẽt Maari wã taoor soab rɩka koɛɛga. Yẽ me  wilgame tɩ yaa sẽn kẽed ne b zoodã ne taab yĩnga, la bãmb rɩk kũunã n na taas Poll 6 logtor yirã. A togsame tɩ yaa sẽn zems yʋʋm a tãab woto la bãmb n wa n gilg n ges logtor yirã, la bãmb mikame tɩ tʋʋmã teed n paaogame, rẽ n so tɩ bãmb rɩk yam n na n b kõ kũunã. A Poll Lee kosa logto-yiy a yiibã tɩ b kell n tall tʋʋmd-n-taar tɩ tʋʋma kẽng taoor n paase.

Dogtɛɛr Ãnatoal WEDRAOOGO, sẽn get bãasa vaeesg yellã, wilgame tɩ tʋʋmdã te-paall bãmb sẽn paama yaa bũmb sẽn na n kɩt tɩ vaees n bãng bãag sẽn ya a soab takɩ wã lebg naana. « Ɛskaneerã » tara Kano rãmb  64, a leb n tõe n yiis sulunsugd 172 nif kãmsg pʋgẽ. Rẽ wilgdame tɩ yaa tʋʋm-teoog sẽn tar pãng wʋsgo, bũmb zãnga sẽn kẽed ne sũurã tɩbsg wɛɛngẽ. A kell n wilgame tɩ b na modgame tɩ tɩbsgã ligd yɩ bʋg-bʋg n zems nin-buiidã fãa tõogo.

Kibarã yii Radyo Av Marya

Burkina : Un hôpital sud-coréen offre un scanner de 64 canaux à “Paul VI”

Le mardi 27 août 2019, l’hôpital Paul VI sis à Tampouy a reçu un scanner et du matériel d’imagerie. Ce don entre dans le cadre de la coopération entre l’archidiocèse de Séoul et celui de Ouagadougou et le fruit d’un jumelage entre l’hôpital Sainte Marie de Séoul et l’hôpital Paul VI.

Ce don de scanner et de matériel médical vient à point nommé dans le renforcement des soins pour les populations du Burkina Faso. Selon le cardinal Philippe Ouédraogo, « le scanner constitue le joyau principal. Ce matériel rehausse la qualité des soins à l’hôpital Paul VI pour le plus grand bien de toutes nos populations ».  Le cardinal a invité le personnel à en prendre soin.

Paul Lee, responsable pastoral santé de l’hôpital Sainte Marie, a expliqué que sa motivation « relève de la providence divine ». Dans le cadre de la coopération entre les archidiocèses de Séoul et Ouagadougou, une visite à l’hôpital Paul VI il y a trois ans avait permis de se rendre compte du besoin en matériel médical. C’est depuis cette date que la décision a été prise de faire ce geste et qui est concrétisé ce jour.

Paul Lee a apprécié l’initiative et fonde l’espoir que ce partenariat continuera à se solidifier davantage au fil des années.

A écouter le docteur Anatole Ouédraogo, responsable du service de l’imagerie, « ce scanner fait partie des instruments de l’imagerie qui est une spécialité, qui accompagne dans un hôpital le diagnostic et la prise en charge du patient.  C’est un scanner de 64 canaux de détection qui est capable de faire en une seconde 172 images ».

Cette description indique que cet outil d’imagerie est performant en cardiologie. Il a également rassuré que le coût des examens sera à la portée des populations car l’hôpital s’est engagé dans les œuvres sociales.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*