SENI wã sega pagtɩ politik rãmbã

Bõn-bɩʋʋng kiuug rasem a 9 yʋʋm 2019 soabã, SENI wã taoor dãmb sega pagtɩ politik rãmb buud toor toore, tɩ b na n gom votã  na-kẽnd-paall  b sẽn boond tɩ  fise elektorallã yelle. Yaa sẽn na  n sõng votã yʋʋm 2020 la yʋʋm 2021 soabã sẽn watã . Sã n ya ne SENI  wã taoor soaba a Niwtond Ameed Baari, neb milyõ 10 n na n  kẽes b toog yʋʋm 2020 vote. Rat n yeel  tɩ neb koabg zugu, yaa kom-bɩɩb 70. A wilgame tɩ nan yaa neb milyõ a nu n zoe gʋls b yʋy SENI wã sebr zugu. Neb milyõ a 4 ket n nan pa gʋlse. SENI wã taoor soab kosa pagtɩ rãmba tɩ b sõng nin-buiidã tɩ b tõog n gʋls b yʋyã, sẽn na n sɩng  yʋʋm 2020 soabã yʋʋm-vẽkr kiuugã pʋgẽ. A Niwtond Ameed Baari kell n kẽnga taoor n wilg tɩ tẽngã taoor soab kõo sor tɩ b na n ges neb nins sẽn zoe n bas tẽnsã yelle,  tɩ bãmb me tõog paam n kẽ votã pʋgẽ.

Kibarã yii Radyo Omega

      La CENI rencontre ce lundi des représentants des partis et formations politiques

La CENI rencontre ce lundi des représentants des partis et formations politiques pour échanger sur la révision et la constitution du fichier électoral, devant servir pour les élections de 2020 et 2021. Selon le président Newton Ahmed Barry les études de l’INSD donnent un potentiel de plus de 10 millions d’électeurs en 2020, dont 70% de jeunes. Mais pour le moment, 5,5 millions de personnes sont déjà inscrites sur les listes de la CENI. Ce qui donne plus de 4,5 millions d’électeurs à enrôler. Newton Ahmed Barry dit compter sur les partis politiques pour amener les électeurs à s’inscrire sur les listes électorales qui auront lieu au 1er trimestre 2020. Le président de la CENI annonce également qu’une étude est en cours sur la situation des déplacés, sur demande du président du Faso.

Source : Radio Oméga officielle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*