Burkĩna Faso nin-buiidã na n le paama sõadga

Bõn-bɩʋʋng kiuug rasem 23 yʋʋm 2019 soabã, permye minisr Kiristof Maari Zozɛf Dabɩɩr tɩ kõo sore, tɩ b na n sɩng Burkĩna Faso nin-buiidã sõadga. Ya a naaor a nu soab la woto, b sẽn maand nin-buiidã, zagsã, koobã la rumsã sõadga. A naoor a nu soabã na n sɩnga sapaolg bɩʋʋng kiuug yʋʋm 2019 rasem 16 n sa yʋʋm-sar kiuug rasem 15.
Burkĩna Faso nin-buiidã sõadga, b sɩnga a pipi soaba yʋʋm 1975 soabã, rẽ loogr poore, yʋʋm piig pʋgẽ fãa b maand-a lame. Yaoolem maana yʋʋm 2006 soabã. B ra segd n le maan-a-la yʋʋm 2016 soabã pʋgẽ, la mikame tɩ tẽngã bee zu-loees pʋgẽ, rẽ n kɩte tɩ b vig-a t’a na n maan yʋʋm 2019 soabã.
Sõadga na n maana vuk a yiibu. Pipi, yaa nin-buiidã, rẽ poore, yaa koobã, la rumsã.
Gofneerã taoor soab a Kiristof Dabɩɩr kotame tɩ b reeg neb nins sẽn na n maan tʋʋmdã waoore, la b sak tɩ b sõd-ba. Neb nins sẽn teend Burkĩna Faso a na tõog n kẽng taoorã, a kell n pʋʋsa sula wã, n paas tẽns sẽn tar pak-n-taar ne tẽngã barka. Sõadg vuk a nu n soabã, b na n kẽesa nasaara nug tʋʋm teed b sẽn boond tɩ Telfond-bɛda, sẽn na n yɩl tɩ tʋʋmdã yɩ tao-tao.
B rɩka Milyaar 18 la milyõ 60 n kẽes sõadgã pʋgẽ.
Sull ning sẽn get sõadg yell tɩ boond tɩ Yiyɛnesde boonda nebã tɩ b sak n deeg tʋm-tʋmdbã ne waoore, la b sõng-b tɩ tʋʋmdã yɩ sõma.
Zɩll KAFAANDO

Burkina Faso: Le 5ème RGPH lancé
Le lundi 23 Septembre 2019, s’est tenu la cérémonie du lancement du 5ème recensement de la population et de l’habitat du Burkina Faso. La cérémonie s’est tenue sous le patronage du premier ministre, chef du gouvernement Christophe Marie Joseph DABIRE.
C’est en 1975, que le Burkina Faso a fait son tout premier recensement de la population et de l’habitat. Le dernier recensement de la population et de l’habitat du Burkina Faso date de 2006 et selon les normes internationales les recensements doivent se faire tous les 10 ans c’est à dire que c’est en 2016 que le Burkina Faso devait faire le cinquième RGPH, mais vous les divers contraintes que le pays a traversé, ce recensement sera enfin disponible en 2019. L’opération de recensement débutera le 16 Novembre et prendra fin le 15 décembre 2019.
Plusieurs innovations ont été faites dans le cadre du cinquième recensement des populations et de l’habitat, à savoir l’utilisation des Smartphones qui va permettre aux agents d’envoyer directement les données sur un serveur.
Le premier Ministre Christophe Marie Joseph DABIRE a rappelé l’importance de ce recensement aux yeux de la communauté internationale ainsi que les partenaires financiers du Burkina Faso. Il appelle la population a collaboré avec les agents recenseurs afin de leur facilité la tâche.
C’est un Budget de 18 milliards et 60 millions qui ont été débloqué pour le cinquième recensement de la population et de l’habitat.
Jules KAFANDO.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*