Anduni wã ramb yãka Yʋʋm saar kiuug pipi wã daar n na zab ne sɩɩda wã bãaga.

Yʋʋm saar kiuug pipi daare yʋʋm 201̇9 soabã, Wa andũni wã tens fãa, Burkĩna Faso tẽnga taoor dãmb tikame, n na n zab ne sɩda wã bãaga. Yaa Kombisr tẽnga pʋgẽ la b tɩ maan tigrã. Yaa gom zug kanga la b tik yã : N lagm ne neb nins sẽn kõ b mensã, tɩ d naag taab n zab ne sɩda wã la taoor bãasa a taabã.


Yaa minisr kolodind Luge sẽn get laafɩ wã yelle n lʋɩ tʋʋmdã taoore. A rika perzidã Rok Mark Kiristẽ Kaboor koeesã n taas ninbuidã, la sẽn yɩɩd fã̇a neb nins sẽn kẽes b toog n zabd sɩda wã bãag na leb poorẽ wã.
A Sõmayɩla Wedraoog seẽn yaa sull ninga sẽn get sɩda wã zaabr yell seb gʋʋnd kaseng wilgame tɩ bãaga lebda poorẽ bala, sã na n gese, neb tusr pʋga, yaa neb a yopoe n tar sɩda wã bãag bila. La sã n na n le ges me, neb koabg zugu sẽn tar bãaga, 75 wã fãa paama la pog kos m menga rãmb nẽngẽ. Yaa rẽ n so tɩ b boond ninbuidã tɩ b tall yõk m menga. A kosa neb nins sen na n pa maan vaeesg n bãng bãaga sã n be ne b bɩ a pa be neba, tɩ b mõdg n maan vaeesgã tɩ bala, baa bãaga sã n tar neda, tit be zaalem sẽn tõe n dik n gũ yõor teka.
Tʋʋmda baosgẽ, sulla kateka, logtor yiya, n le paas neb sẽn kẽes b toog n na zab ne sɩda wã bãag paama waoor kũuni la pɛlg kengr kũuni. B kõ taab sek yʋʋm 2020 soabã Bulsa rezõ de Sãntr Nor soolmẽ.
Zɩll KAFAANDO.

La journée mondiale de lutte contre le sida a été commémorée ce jour 1 Décembre 2019 à kobissiri sous le thème : Ensemble avec les communautés engagé: brisons la chaine de transmission du VIH/SIDA.
C’est le ministre de la santé Madame Claudine Lougué qui a patronné cette cérémonie au nom du président du Faso. Dans son allocution elle a transmis les encouragements du président du Faso et président du CNL-IST. Pour le Docteur Soumaila OUEDRAOGO, secrétaire permanent du Conseil national de lutte contre le VIH /SIDA et les IST, le taux d’infection a baissé car de nos jour, nous enregistrons 0,7% dans toute l’étendue du territoire. Il a aussi souligné que 75% des cas ont été infecté au niveau des travailleurs de sexes. Il interpelle la population à plus de prudence et les encouragent à faire leurs testes de dépistage car le Sida n’est plus une fatalité de nos jours.


Dans cette cérémonie riche en couler, plusieurs associations et des centre de santé ont reçu des prix d’encouragement. Des acteurs œuvrant dans la lutte contre ce fléau ont eu des distinctions.
Rendez vous a été pris en 2020 dans la région du Centre Nord dans la ville de Boulsa.
Jules KAFANDO

Les autorités coutumières présent

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*